fbpx

S'inspirer de la nature pour sécuriser vos récoltes

Lorsqu'on souhaite tendre vers l'autonomie alimentaire, on se confronte très vite à un problème : les attaques dévastatrices d'insectes et autres champignons. Pour vous éviter ce problème, je vais vous montrer comment appliquer dans votre jardin les stratégies de lutte biologique qui ont révolutionné l'agriculture ces 20 dernières années.

Pourquoi protéger naturellement son jardin ?

Pour notre santé

Probablement la raison la plus connue. Les pesticides sont de véritables poison pour notre santé. Les faits sont indiscutables !

Pour la biodiversité

Toute la biodiversité est directement impacté par les pesticides. Ce n'est pas sans conséquences sur la productivité.

Pour nos valeurs

Les pesticides sont cher, dangereux et implique d'en racheter souvent. Incompatible avec nos valeurs !

Les fondamentaux

Les débutants trouveront ici tous ce dont ils ont besoin pour mettre en place un système de protection efficace, peu coûteux et compatible avec la vie du jardin.

Attirer la biodiversité

Je vous propose de découvrir comment protéger vos cultures, obtenir des récoltes abondantes et une vie foisonnante en restant dans votre transat 80 % du temps.


Simple et facile.

Démarrer un potager productif et facile d'entretien en 3 étapes

Ma philosophie

On ne va pas se mentir, lorsqu’on démarre un potager 100 % naturel, protéger ses plantes des ravageurs peut devenir un véritable casse-tête et une vraie source de frustrations !

Au fond, il n’y a rien de plus décevant que de bichonner ses plantes et son sol durant des mois, pour voir ensuite ses récoltes anéanties par des limaces ou le terrible oïdium (triste souvenir de mon premier potager).

Mais, s'il y'a bien une chose que j'ai retenue de mes sept années à étudier les écosystèmes naturels et cultivés, c'est que la nature fait (très) bien les choses !

En effet, lorsqu’on commence à comprendre le fonctionnement d’un écosystème agricole, l'insolvable casse-tête disparaît comme par enchantement et on économise alors énormément de temps et d'énergie (d’argent aussi).

Si vous lisez ce Blog, c'est que nous partageons des valeurs communes. Au fond, même si l'on veut tendre vers plus d'autonomie alimentaire, nous ne souhaitons pas être esclave de notre potager et encore moins qu'il ressemble à un désert sans vie.

C'est pour vous aider dans cette quête, que j'ai crée cette section du Blog.

>